Bienvenue!

La Plateforme pour une agriculture socialement durable s'est donnée pour objectif de créer des conditions de travail équitables pour l'ensemble des personnes travaillant dans la filière agroalimentaire, des champs de l'agriculteur à l'assiette du consommateur.

Avec le soutien de la Ville de Genève Agenda 21 et de la République et Canton de Genève-DETA

Continuez à la présentation ou contactez-nous directement ! icon dépliant 2013

 

Initiative souveraineté alimentaire

 Pour la souveraineté alimentaire. L'agriculture nous concerne toutes et tous.

Uniterre lance son initiative "Pour la souveraineté alimentaire" !

Souveraineté alimentaire, mais pourquoi donc ?

Parce que l’agriculture et l’alimentation doivent redevenir l’affaire de tous. 

Nous, paysan-ne-s et consommateurs-trices de Suisse, devons être en mesure de décider souverainement de ce que nous souhaitons retrouver dans notre assiette tout en prenant garde de ne pas le faire au détriment d’autres régions du monde. Au fil des ans, nous avons été dépossédés de nos pouvoirs de décision. Les politiques se sont désengagés de leur rôle visant à déterminer de véritables politiques alimentaires durables pour laisser plus de place aux intérêts économiques à court terme. 

Les normes sanitaires ou alimentaires sont largement influencées par la conclusion d’accords commerciaux multi ou bilatéraux. Les grandes surfaces, nous proposent l’embarras du choix sur les produits… mais est-ce réellement un choix ? Savons-nous encore comment et par qui notre ragoût, notre tomate ou notre polenta ont été produits ? Sommes-nous encore en mesure d’influencer le prix du lait au paysan ou celui au consommateur ? Lorsqu’une production agricole est menacée en Suisse, elle devrait pouvoir bénéficier d’une certaine protection. Pourtant les dés semblent jetés à l’OMC. La nature comme les semences sont de plus en plus privatisées. En tant que paysan-ne, je devrais théoriquement pouvoir ressemer une partie de ma récolte, mais est-ce encore possible et jusqu’à quand les grandes firmes semencières l’autoriseront-elles ou ne m’imposeront-elles pas des OGM comme voisins ?

Avec la souveraineté alimentaire, nous souhaitons déterminer ensemble les politiques qui orientent un domaine crucial à la vie de chacun d’entre nous : l’ALIMENTATION.

Nous visons à replacer les êtres humains au cœur des systèmes alimentaires ! Notre initiative pose  les jalons d’une agriculture et d’une alimentation du futur. Joignez-vous à ce mouvement !

 

 

Parce que l’agriculture et l’alimentation doivent redevenir l’affaire de tous. 

Nous, paysan-ne-s et consommateurs-trices de Suisse, devons être en mesure de décider souverainement de ce que nous souhaitons retrouver dans notre assiette tout en prenant garde de ne pas le faire au détriment d’autres régions du monde. Au fil des ans, nous avons été dépossédés de nos pouvoirs de décision. Les politiques se sont désengagés de leur rôle visant à déterminer de véritables politiques alimentaires durables pour laisser plus de place aux intérêts économiques à court terme. 

Les normes sanitaires ou alimentaires sont largement influencées par la conclusion d’accords commerciaux multi ou bilatéraux. Les grandes surfaces, nous proposent l’embarras du choix sur les produits… mais est-ce réellement un choix ? Savons-nous encore comment et par qui notre ragoût, notre tomate ou notre polenta ont été produits ? Sommes-nous encore en mesure d’influencer le prix du lait au paysan ou celui au consommateur ? Lorsqu’une production agricole est menacée en Suisse, elle devrait pouvoir bénéficier d’une certaine protection. Pourtant les dés semblent jetés à l’OMC. La nature comme les semences sont de plus en plus privatisées. En tant que paysan-ne, je devrais théoriquement pouvoir ressemer une partie de ma récolte, mais est-ce encore possible et jusqu’à quand les grandes firmes semencières l’autoriseront-elles ou ne m’imposeront-elles pas des OGM comme voisins ?

Avec la souveraineté alimentaire, nous souhaitons déterminer ensemble les politiques qui orientent un domaine crucial à la vie de chacun d’entre nous : l’ALIMENTATION.

Nous visons à replacer les êtres humains au cœur des systèmes alimentaires ! Notre initiative pose  les jalons d’une agriculture et d’une alimentation du futur. Joignez-vous à ce mouvement !

- See more at: http://www.souverainete-alimentaire.ch/in/fr/#sthash.c5gEGy1E.dpuf

Parce que l’agriculture et l’alimentation doivent redevenir l’affaire de tous. 

Nous, paysan-ne-s et consommateurs-trices de Suisse, devons être en mesure de décider souverainement de ce que nous souhaitons retrouver dans notre assiette tout en prenant garde de ne pas le faire au détriment d’autres régions du monde. Au fil des ans, nous avons été dépossédés de nos pouvoirs de décision. Les politiques se sont désengagés de leur rôle visant à déterminer de véritables politiques alimentaires durables pour laisser plus de place aux intérêts économiques à court terme. 

Les normes sanitaires ou alimentaires sont largement influencées par la conclusion d’accords commerciaux multi ou bilatéraux. Les grandes surfaces, nous proposent l’embarras du choix sur les produits… mais est-ce réellement un choix ? Savons-nous encore comment et par qui notre ragoût, notre tomate ou notre polenta ont été produits ? Sommes-nous encore en mesure d’influencer le prix du lait au paysan ou celui au consommateur ? Lorsqu’une production agricole est menacée en Suisse, elle devrait pouvoir bénéficier d’une certaine protection. Pourtant les dés semblent jetés à l’OMC. La nature comme les semences sont de plus en plus privatisées. En tant que paysan-ne, je devrais théoriquement pouvoir ressemer une partie de ma récolte, mais est-ce encore possible et jusqu’à quand les grandes firmes semencières l’autoriseront-elles ou ne m’imposeront-elles pas des OGM comme voisins ?

Avec la souveraineté alimentaire, nous souhaitons déterminer ensemble les politiques qui orientent un domaine crucial à la vie de chacun d’entre nous : l’ALIMENTATION.

Nous visons à replacer les êtres humains au cœur des systèmes alimentaires ! Notre initiative pose  les jalons d’une agriculture et d’une alimentation du futur. Joignez-vous à ce mouvement !

- See more at: http://www.souverainete-alimentaire.ch/in/fr/#sthash.c5gEGy1E.dpuf

Initiative Les Verts


Initiative pour des aliments équitables

Le 27 mai 2014, les Vert-e-s ont lancé l'initiative populaire fédérale « Pour des denrées alimentaires saines et produites dans des conditions équitables et écologiques (initiative pour des aliments équitables) ». Les produits importés doivent respecter les normes suisses afin de renforcer la compétitivité des produits suisses et de répondre aux attentes des consommateurs.

Pour en savoir plus : initiative pour des aliments équitables

Feuille de signatures

 

Conférence Genève 11 juin 2014

affichesoireerop11_juin2014.jpg

Initiative cantonale Genève, 27 mars 2014

Le Grand conseil genevois vote à l'unanimité la résolution R 731 le 27 mars 2014 qui demande l'instauration de conditions-cadres minimales nationales dans l’agriculture. Elle est transmise à l'Assemblée fédérale.

http://www.ge.ch/grandconseil/data/pv/2014/PVMARS2014.pdf      (page 32)

http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/R00731.pdf

 

«Début 1 2 3 4 5 Fin»
Résultats 1 - 9 sur 40
Dernières